Blog Widget by LinkWithin

10 avr. 2013

Upgrade 3 de mon NAS/HTPC maison


Nouvel upgrade non pas au niveau performance pures mais au niveau extérieur!

En effet, nous avions vu dans cet article que j'avais redonné un coup de jeune à mon petit serveur homemade et que je l'avais un peu vitaminé pour une utilisation media-center avancée.

Pour rappel, la config : 

Processeur :          Intel Core i3 3225
Carte graphique :  intégrée HD4000
Carte mère :          Asus P8H77-I
RAM :                   8Go Corsair Vengence LP DDR3 12800 Cas9 low voltage

Oui mais voilà, dans un souci d’esthétique (la caisse de vin n'était visiblement pas très WAF compliant) et de praticité (je commençais surtout à manquer d'espace disponible pour l'ajout de disques)... je songeais à changer de boitier.

Il n'a pas fallut plus que la mort du disque dur système pour me décider :p

Comment ne pas choisir ce fabuleux Fractal Design Node 304 juste "idéal" pour ma configuration et qui en plus, rentre à merveille dans le meuble TV :


La face avant en aluminium brossée est somptueuse : 


Voici un comparatif des facteurs de forme des deux boitiers :
 

 Au final, l'encombrement total est quasi identique, seule l'orientation diffère


La face arrière, avec son ventilateur Silent Series R2 de 140mm ainsi que le double slot pour une éventuelle future carte graphique. Notez en haut à droite un petit switch 3 position qui fait office de rhéobus :


Du côté interne du switch on retrouve une prise MOLEX pour l'alimentation des ventilateurs ainsi que 3 connecteurs 3-pins :


La fixation des diques durs se fait via ces "paniers" suspendus qui peuvent contenir 2 disques chacun, soit au total 6 disques durs (sans présence de grande carte graphique, sinon 1 panier en moins et donc plus que 4 disques max) :


Voici le boitier dépouillé de ses paniers à HDD :

On va pouvoir passer à l'installation du combo carte mère + processeur + RAM, mais avant celà, il faut installer les petites entretoises support de la carte mère...


MAIS POURQUOI?! Dans un boitier classique, on les positionne en fonction de la taille de sa carte mère (ITX, µ-ATX, ATX, E-ATX, ...) mais là, ce boitier n'accepte qu'un seul format!!

bref...

Voici le tout monté :



si j'utilisais une alimentation ATX classique, je l'aurais installé maintenant puisque l'emplacement est sous les paniers... mais comme ce n'est pas le cas je peux m'attaquer aux disques durs 


Voici la brochette... composée d'un Seagate 7200.12 1To tout neuf pour le système et de WD Caviar Green (1 de 2To, 2 de 1.5To) +1 Seagate 7200.11 1To soit 6To dédiés au stockage :


Voici une fois installé dans le panier :


remarque : l'installation du premier disque, ça va... mais le deuxième?! OMG c'te galère pour le tenir pendant qu'on visse... les doigts ne passant pas entre les 2 disques.

Voici la troupe montée :


Et une vue de derrière :


Reste plus qu'à câbler le tout :


Mouais, saleté de nappe S-ATA coudée et grise moche en plus... bon regardons l'autre côté c'est un poil moins pire :


Comme je vais réinstaller mon alimentation Pico-PSU, il faut que je bricole un peu pour adapter la prise... donc attention... astuce de l'alimentation, tadaaaa\o/

On commence par enlever la mini rallonge qui est destinée à une alim ATX :


Puis, dans une carte fidélité de votre choix (genre Pathé par exemple, ils en donnent à la pelle et elles servent à rien), on fait quelques petites découpes :


2 vis plus tard :


On referme la boite, on rallume et...on réinstalle tout puisque l'ancien disque a fait *pfff*

Notez que même après ma mésaventure, je ne réinstalle pas en RAID, comme ça ça me donne l'occasion de repartir sur une distrib' bien propre et up-do-date :p

bon ok j'avoue, je sauvegarde quand même mes /etc /var et /usr je ne suis pas maso non plus.


0 commentaires :

Publier un commentaire