Blog Widget by LinkWithin

11 mars 2013

[Test] Nocuta NF-S12A FLX, ULN et PWM

Et oui, le mystérieux paquet posté hier venait en réalité de chez Noctua! En effet, il m'ont fait parvenir 3 exemplaires de leur petit dernier, la série NF-S12A.

1) Le déballage


C'est donc non sans joie et curiosité que je découvre ces 3 boites, et faut dire que la première claque réside dans le packaging! Ya pas à dire, ça en jette un max : 



Alors pourquoi 3 modèles me direz-vous... et bien tout simplement car il existe 3 variantes du petit qui opèrent sur des plages différentes : 
  • FLX: 1200/900/700 tours par minute (à l'aides des adaptateurs L.N.A et U.L.N.A)
  • ULN : 800/600 tours par minute (à l'aide d'un adaptateur)
  • PWM : de 900 à 1200 tours par minute, régulé automatiquement par la carte mère

2 ème claque, comme toujours chez Noctua, le bundle hyper complet :



Bon, comme vous pouvez le constater sur cette dernière image, la notice est très sommaire, mais bon, après tout c'est un ventilateur... vissez / branchez / c'est plié.

Je pensais que Noctua était déjà au top de la finition, mais là ils me prouvent qu'ils peuvent encore mieux faire, en témoigne la plaque arrière du rotor, en métal de toute beauté : 

2) le duel esthétique


Afin de pouvoir comparer ces petits derniers avec la concurrence, j'ai décidé de les opposer aux ventilateurs d'origine du boitier NZXT H2, en 12 cm eux aussi






La encore, Noctua s'impose par sa finition et le sentiment de solidité qu'ils laissent.

Reste le choix de couleur, certains détestent, d'autres adorent, ce qui est sûr c'est que les Noctua ne laissent pas indifférent. Pour ma part, j'aime bien, mais je dois avouer que dans l'optique d'un MOD où l'on doit coordonner les couleurs, y insérer des Noctua ne doit pas être chose simple.

3) L'installation


Question : peut-on remplacer simplement les ventilateurs "en facade" du H2 par des ventilateurs tierce partie, malgré le système spécifique de NZXT?

La réponse est oui, si on enlève les coins en caoutchouc du Noctua, ça passe sans problème, mais ça passe aussi avec, il faut simplement le rentrer un peu en force :




J'ai donc remplacé les 2 ventilateurs en façade par les modèles FLX et ULN, et le ventilateur en extraction par le modèle PWM :


Tous les ventilateurs ont étés montés sans les adaptateurs L.N.A ou U.L.N.A puisque directement sur le rhéobus (FLX et ULN) ou sur la carte mère (PWM)

4) Les résultats


La première chose à noter, c'est qu'en position low , j'ai mesuré une tension délivrée de 4,94 Volts, et le modèle ULN ne démarre pas à cette tension.

Il faudra passer par la position middle (7,7 Volts) pour que ce dernier démarre, puis lorsqu'on revient en position low, il continue de tourner (probablement en dessous de sa plage de fonctionnement) et sans mauvaise nuissance sonore parasite (un bon point!).

Protocole de test : 

J'ai tenté de voir l'influence du remplacement de tous les ventilateurs du boitier par ces Noctua, sans toucher au ventirad (un NH-U9B vieillissant...).

Pour ce faire, j'ai utiliser OCCT afin de stresser la machine, en commençant par 1 minute en Idle et augmentant ensuite chaque minute un palier sur le rhéobus, chaque test dure environ 5 minutes, mais je n'avais pas le temps de le laisser durer des heures :p

Les températures :
NZXT origine

Noctua NF-S12A

 Alors en résumé... on peut voir que sur les plages idle puis full avec ventilation en low et middle, les Noctua permettent un gain général de 1 à 2°c
Pour la plage en full, pas de grande différence au niveau température

En revanche ce n'est pas la même chose du côté des nuisances sonores...

Les nuisances sonores :

N'étant pas équipé de sonomètre, je ne vais pas pouvoir vous donner des mesures précises, je vous invite à consulter des tests réalisés sur d'autres sites pour ce point.

toutefois, j'ai tenté de "filmer" les ventilateurs en action, car plus que le niveau sonore généré, il faut prendre en compte la plage de fréquence utilisée, ce qui va faire qu'un ventilateur "moins bruyant" qu'un autre peut en réalité se montrer plus gênant (bourdonnements, grésillements, sifflements, ...)

et voici le résultat :



Même si les Noctua sont plus bruyants à pleine vitesse, ce qui n'est pas surprenant car ils ont une vitesse de rotation maximale plus élevée que les ventilateurs d'origine. le bruit qu'ils émettent n'est pas pour autant désagréable, on entent un "souffle propre". Lorsqu'on y regarde de plus près, on peut voir que les ventilateurs NZXT sont mal équilibrés, la rotation des pales laisse apparaitre un léger voilage, ce qui peut indure dans certains cas des vibrations (si le châssis "entre en résonance") voir même un bourdonnement (perturbations aérodynamiques).

Les ingénieurs de Noctua ont réglé ce problème grâce à leur système de roulement SSO2 (version améliorée), à centrage automatique via un aimant, et on peut dire que non seulement c'est efficace, mais ça garantie une stabilité dans le temps inégalée (au passage mes premiers Noctua NF-R8 fêtent leur 7ans cette année, et fonctionnent toujours à merveille)


5) Conclusion

Noctua nous propose a nouveau de très bons produits, avec un niveau de qualité que peu de concurrents actuels atteignent. Les performances sont toujours de premier ordre, tout en respectant leur objectif principal : le silence.

D'ailleurs, dans cette éternelle quête du meilleur ratio performance/nuisances sonores, voici selon mon avis les 3 cas d'utilisations de ces ventilos : 

NF-S12A FLX :
le plus polyvalent et donc pour moi le meilleur choix
En effet, il saura se montrer performant en full, comme inaudible en low, de plus sa plage de rotation est compatible avec la quasi totalité des rhéobus (intégrés ou non), et si vous n'en avez pas vous pourrez utiliser les 2 adaptateurs fournis (L.N.A ou U.L.N.A)


NF-S12A ULN :
le roi du silence, oui mais usage un poil trop spécifique à mon goût (exemple : ne démarre pas en 5Volts), donc à privilégier en fonction du contexte... ou pas. une petite étoile en moins pour ce modèle.



NF-S12A PWM :
le cas particulier, car sa plage de fonctionnement est tout bonnement excellente, mais là encore, il faut que vous sachiez que ce modèle risquera de vous poser quelques problèmes dans certaines configurations, ne serait-ce que par son connecteur 4 pins incompatible avec certains cables 3 pins, obligeant à brancher ces ventilos uniquement à la carte mère.
Le PWM permet une gestion au plus juste de manière "logicielle", mais je n'ai encore jamais été réellement satisfait par les différents soft que j'ai pu tester... mais je digresse, ce n'est que mon avis personnel concernant cette fonctionnalité, et ne remet en aucun cas en doute la qualité du NF-S12A PWM





Pour le prix, il est unique pour les 3 modèles, et ce n'est quand même pas donné : 19,99€, mais on est clairement dans du très haut de gamme.

Merci à Jakob de chez Noctua pour m'avoir permis de réaliser ce test.


0 commentaires :

Publier un commentaire