Blog Widget by LinkWithin

28 avr. 2014

[Test] Noctua NH-D15


Test du nouveau ventirad Noctua NH-D15. Saura-t-il assurer la relève de son aîné, le très récompensé NH-D14?

1) Déballage


Ouvrir un nouveau produit Noctua, c'est toujours un moment solennel. Adeptes des packaging cossus et des bundles généreux, vous pouvez être sûrs de ne pas être déçus.


Comme d'habitude, le premier étage contient les kits de montage SecuFirm2 pour Intel/AMD ainsi que les accessoires.


Les accessoires comprennent le nécessaire pour l'installation (griffes pour ventilateur supplémentaire, tournevis long, vis, caoutchoucs d'amortissement, pâte thermique NT-H1) mais aussi de quoi s'adapter à plusieurs configurations avec un spliter pour ventialteur, 2 adaptateurs "Low Noise" et un badge à coller sur la tour.

L'étage inférieur renferme le ventirad ainsi qu'un second ventilateur


Voici enfin la bête. 150mm de large pour 165mm de haut et 1kg sur la balance (sans les ventilateurs!), on sent bien qu'il est pas là pour plaisanter. 


Il est d'ailleurs donné pour un débit d'air maximal de 140,2 m3/h, ou 115,5m3/h avec module LNA, soit mieux que le NH-D14 avec ses 110,3 m3/h sans module LNA!


Vue sur ses 6 caloducs. 


de profil, on peut bien distinguer l'espace laissé pour les barrettes mémoire équipées de dissipateurs hauts

 La base est micro-rainurée mais reçoit un traitement nickelé brillant


Comparaison de gabarit avec le NH-U14S :


On peut constater que le NH-D15 est légèrement moins haut que son frère


 2) Installation

Les dimensions conséquentes de ce ventirad peuvent contraindre à faire certains choix. 

En effet, dans un sens, le ventilateur de 15cm monté en push ne passe pas entre le haut du dissipateur des barrettes mémoires (G.Skill RipJaws) et la porte du boitier (NZXT H2). Pas de soucis pour le ventirad en lui même (espace sur la partie inférieure des ailettes). Pour le monter ainsi, il faudra donc enlever ce ventilateur.


Lorsque l'on tourne le ventirad de 90°, plus de soucis :


Dans les 2 cas, l'accès au port PCI Express du haut est bloqué sur la carte mère Asus P7P55D. Attention donc au layout de votre carte mère. Normalement pas de soucis de ce côté là sur les cartes mères récentes.


 3) Configuration de test


Configuration de test : 

Processeur : Intel core i5 750 @3.2GHz (20% OC)
RAM : 8Go DDR3 G-Skill RipJaws CL8 1600MHz
Carte Mère : Asus P7P55D
GPU : MSI GTX570 TwinFrozr II
HDD : Intel SSD 330 series 120Go
Alim : Corsair HX650
Boitier : NZXT H2
OS : Windows 7 64bits

Protocole de test :

A l'aide du logiciel OCCT, la durée totale du test est de 15min et se décompose en 3 parties :
  1. 1 minute observation température repos
  2. 10 minutes Burn CPU 100%
  3. 4 minutes observation refroidissement
NB : Le seuil critique d'arrêt du test est de 80°C
Le test ne portera que sur les performances en refroidissement pur, en l'opposant au NH-U14S déjà testé ici. Les nuisances sonores sont comparables à celles du NH-U14S puisque équipés des mêmes NF-A15 PWM

4) Résultats


NH-U 14S dual NF-A15 PWM
NH-D15 single NF-A15 PWM
NH-D15 dual NF-A15 PWM
 Synthèse des résultats : 


On peut constater que ce NH-D15 équipé d'un seul ventilateur fait quasiment aussi bien (à 1 degrés près) que le NH-U14S équipé lui de 2 ventilateurs. Lorsque qu'il est équipé des 2 ventilateurs, les performances sont tout bonnement excellente puisque le core i5 750 overclocké à 20% ne dépasse pas 54°C.


5) Conclusion

Ce nouveau ventirad dual tower est le fleuron de chez Noctua, destiné aux plus exigeants. Avec ses dimensions imposantes, il donne le ton et ne se dégonfle pas lorsqu'il s'agit de parler performances, tout en sachant rester discret à plein régime.
Remplacer le très récompensé NH-D14 était une lourde tâche qu'il a su accomplir avec brio et au même prix (89,90€), la relève est belle et bien assurée. 5 étoiles!



Pour
Contre
  • Performances même en OC
  • Silence
  • Finition
  • Installation
  • Prix élitiste?

Remerciements à Jakob de chez Noctua pour la mise à disposition du matériel

0 commentaires :

Publier un commentaire