Blog Widget by LinkWithin

1 févr. 2017

[Test] Vana Player partie 2 - Logiciels


La suite!

Pour ceux qui prennent le train en route... la première partie concernant le détail hardware c'est par ici

Donc maintenant que nous avons tout assemblé, voyons voir comment cela fonctionne...

1) Récupération de l'image disque et installation


Si vous êtes familier des Raspberry Pi ou des SBC en général, ici on ne change pas la méthode. On va récupérer une image disque (.iso /.img / ...) qu'on va extraire sur une carte microSD. 

Différentes images sont disponibles sur le github de Sparky : https://github.com/sparkysbc/sparky_linux_images


Une fois l'image téléchargée, nous allons la mettre sur la carteSD à l'aide du très bon Win32 Disk Imager 


On l'allume, puis il suffit de taper l'IP du sparky dans un navigateur (d'un autre ordinateur par exemple).

2) Paramétrage de la suite M2P


On arrive alors sur la page de configuration de la suite Max2Play :

 
On vous demandera de choisir par exemple le modèle de votre DAC :


Dans cette configuration de M2P, vous aurez aussi le choix entre 3 type d'installations :



Le détail important est que Max2Play est une solution payante à la base, et qu'en version gratuite vous serez limités dans les fonctionnalités : 


Personnellement je ne trouve pas cette interface de configuration très lisible, mais quand même, ça a le mérite d'exister et de proposer une solution complète.

Une fois toutes les installations/configurations faites, il vous suffit d'installer une application sur votre mobile pour pouvoir diffuser votre musique sur ce lecteur, par exemple l'application AllConnect qui est compatible Upnp/AirPlay. Par contre dans sa version gratuite, voilà les pubs intrusives...


Le VanaPlayer y apparait sous forme de lecteur Upnp et AirPlay


Dans ce cas d'usage, la musique doit être stockée sur votre appareil, et elle est streamée vers le VanaPlayer.

Si vous voulez, vous pouvez aussi partir sur la solution Logitech Media Server et Squeezelite, pour diffuser le contenu à partir du serveur (même si la musique est stockée ailleurs sur le LAN) et ce vers un ou plusieurs clients, ou lui même (multiroom).

Le service squeezelite tourne sur le port 9090, si vous souhaitez utiliser votre téléphone vous pouvez installer l'application Squeezer :


TL;DR : à moins que vous ayez un besoin spécifique de multiroom ou de logiciel contenu dans M2P, passez votre chemin sur cette solution assez fastidieuse à mettre en œuvre (surtout en terme de paramétrage)

3) Alternatives

3.1) Volumio

La première alternative qui s'offre à nous, c'est Volumio.
Pour récupérer l'image : https://volumio.org/get-started/

Même principe, on la pousse sur une carte microSD avec Win32DiskImager et dans un navigateur, on tape l'IP du VanaPlayer :


Alors là je dois avouer, la grosse claque. Niveau ergonomie et design, c'est excellent. Tout est intuitif, et même le paramétrage est simple : on commence par ajouter un répertoire de musique, distant dans mon cas :


Et on peut se concentrer sur le paramétrage Audio, en prenant soin de choisir la bonne version du DAC :


Vous pouvez aussi sélectionner le mode stéréo que vous souhaitez dans le cadre du Piano (2.0/2.1/2.2) :


Quand je vous dis que c'est complet :


Et rapidement, vous pouvez vous délecter de vos mélodies préférées :


La seule ombre au tableau, c'est côté application mobile. Du moins sous Android, je n'ai pas cherché sous Apple, faute d'en être équipé.

L'application officielle est à l'abandon depuis 2015 et ne fonctionne tout simplement plus (écran vide), une autre application tierce "se ferme toute seule" au lancement... ça part mal.


Niveau application, n'importe quel MPD Player fonctionnera, maintenant pour en trouver un sexy, bon courage :



Au final, mieux vaut encore utiliser directement l'interface web, y compris sur mobile :



3.2) Subsonic

  
Sinon au niveau des alternatives logicielles qui ne sont pas intégrées, vous connaissez ma passion pour Subsonic, qui reste pour moi le top en terme de flexibilité/usage local ou mobile et ergonomie pour de larges librairies.

Donc après une installation/configuration assez simple (petit conseil, n'installez pas openjdk mais le vrai java by Oracle comme décrit dans ce tuto ), la mire de connexion :


Ensuite 2 options : 
  • Soit vous lui déposez de la musique en local
  • Soit vous lui montez un répertoire distant (Nas, autre PC, etc..)

Je vais appliquer la seconde méthode, donc on commence par installer le paquet sshfs :

sudo apt-get install sshfs

Puis après on monte le répertoire distant avec la commande suivante :

sshfs user@ip_machine_distante:/home/user/Music /home/user/Music/

En l'état, on a un subsonic fonctionnel ET chargé avec notre musique préférée... d'ailleurs dans un navigateur on peut déjà en profiter :


Reste ensuite à télécharger l'application officielle, et à la paramétrer :


Pour que vous puissiez diffuser de la musique directement sur le VanaPlayer, il vous faudra autoriser votre user/lecteur à utiliser le mode JukeBox (via l'interface web), et désactiver la conversion en mp3 par défaut:


Mais comment s'assurer que nous utilisons bien la bonne carte son, à savoir notre DAC Piano 2.1?

On trouve son petit nom "système" avec la commande aplay :



Et il suffit d'aller le préciser dans le fichier /usr/share/subsonic/subsonic.sh

-Djavax.sound.sampled.SourceDataLine=#PianoDACPlus [plughw:1,0]' \

le 1 correspondant au numéro de carte, le 0 à celui du device

on le rajoute au milieu des options java :


Et voilà, tout est fonctionnel!

Notez qu'avec cette méthode on pourrait très bien conserver le lecteur Volumio sur la sortie DAC, et dédier une autre sortie (HDMI, jack...) pour le subsonic, on aurait donc créé un multiroom avec un "zone 2" ;)

Lors de la lecture, on peut apprécier les led du Kali qui indique son activité :


Et de l'autre côté, les led d'alimentation :


Et à l'écoute alors, ça donne quoi?

soon
 

0 commentaires :

Publier un commentaire