Blog Widget by LinkWithin

17 nov. 2014

[DIY] Enceintes Bibliothèques Apacher


Voici un reportage sur la construction d'enceintes de type Bibliothèque avec pour objectif un bon rapport qualité/prix.


A la base, je voulais baptiser ce projet "Gros coup de flemme" car c'est comme ça qu'il a commencé.

En effet, j'ai retrouvé ces menuiseries d'enceintes que j'avais commencé il y a une bonne dizaine d'années dans le but de me fabriquer de petites surround. Le bois utilisé est du médium de 10mm que j'avais récupéré...


En bon flemmard, j'ai donc cherché des woofer/médium de diamètre 10cm, pas cher, avec une qualité correcte et qui reproduiraient un bas du spectre acceptable (sachant que l'objectif n'est pas de descendre à 20Hz...).

J'ai donc commencé à trainer sur le net... et je suis tombé sur des Audax AP100Z0 à membrane "aérogel". Cette marque ayant cessé son activité, il s'agit de NOS (New Old Stock, comprendre objets neufs mais gamme non actuelle), avec un prix défiant donc toute concurrence : 9€ le HP! pas grand chose à perdre j'en commande donc une paire.

Dès réception, je les monte tel quel dans les enceintes, je les couple à une paire de Tweeter Focal TN47 et premier verdict :


Très bonne surprise, c'est vraiment pas mal comme petite bête. Ça descend pas super bas (mais je m'y attendais) mais suffisamment, sachant qu'en plus ça s'améliorera avec le rodage. Les médiums sont propres bien qu'un peu "étroits". La seule ombre au tableau est le rendement complètement dégueulasse - on peut le dire - puisque d'environ 85dB. Malheureusement, sur cette taille de HP c'est le prix à payer pour avoir une bonne tenue en puissance et une extension correcte dans le bas du spectre.

Résultat les tweeters couvrent tout le reste, sont agressifs et l'équilibrage va être coton...

Je commande une paire de tweeter à membrane Mylar à 5€ la paire, avec un rendement de 88dB, juste pour faire un test. C'est pas mal, mais le faible prix se ressent vite avec un manque de détail dans les aigus, c'est assez brouillon bref ça va pas le faire.


C'est alors que je retrouve une paire de Mercuriale DT95RA0, que j'avais eu pour 5€ la paire sur leboncoin. Pour les plus jeunes d'entre nous, Mercuriale est une marque française disparue (décidément c'est le thème de ces enceintes) qui d'après la légende faisait fabriquer ses HP en chine sur base de plans Audax.

Je fais un rapide test, bon les niveaux des tweeters et toujours trop haut mais l'assemblage à l'air plutôt cohérent, toujours avec une fréquence de coupure d'environ 3.5KHz à 6dB/Octave.

Le nouveau problème est la dimension de ces tweeters qui ont un aimant qui fait pas semblant (72mm de diamètre) et une platine de 95mm. 

Bon, c'est parti pour refaire une face avant, je fais les plans avec une extension supérieure en forme de demi cercle qui dépassera du caisson... heu dans quoi je me lance? :


 Au passage, achat de fraises pour la défonceuse :


On perce au centre des cercles pour fixer le compas intégré de la défonceuse :


l'embout de "découpe" :


Et c'est parti :


Puis on passe à l'embout qui va faire les découpes pour encastrer les HP


On oublie pas de mettre un coup de fraise à 45° pour faire le dégagement des woofers sur la face interne, ça permet aux ondes de mieux se propager dans la caisse et d'être moins "étouffées" :


Et voilà, les faces avant son terminées :


Le plus gros du boulot est fait !

Maintenant, on passe à la greffe sur les caissons existants, et la découpe nécessaire :


Et j'en profite pour faire un renforcement interne, le médium de 10mm n'étant pas suffisant. Lors de la première écoute j'ai beaucoup trop entendu la résonance de caisse (un son boomy).

Du coup je double les parois :


L'épaisseur de l'aimant du tweeter est plus grande que le médium de 18mm utilisé pour faire la façade, il faut donc que je fabrique un "cache" qui viendra derrière :


Les caches collés. A gauche le résultat après une longue session de lime, à droite la pièce juste dégrossie : 


C'est là que je peux vous dire que je me suis revu en train de me dire "pfff gros coup de flemme je refais pas de caissons"... LOL au final.

Traitement rapide des faces arrière, un trou pour l'évent et un autre pour le bornier :


Un coup de mousse phonique :


 On passe à la conception des filtres :

Montage à vide, pour test :

On retrouve une self Janzen, un Capa Audyn, et un atténuateur de 5 dB à base de résistances cémentées pour le tweeter : 


L'assemblage final sur des simples bouts de carton : 


Le câblage :


Reste à appliquer la finition sur les enceintes!

Vu les différents bois utilisés, les morceaux déjà vernis, les rattrapages/assemblages/collages, il  me fallait un truc qui couvre bien...

J'ai donc opté pour de la peinture blanche laquée, la même que j'ai utilisé dans cet article 


Après plusieurs couches, c'est l'heure du montage et écoute, avec mon SMSL SA-98E testé dans cet article :


Et voici le résultat final :



Avec le temps le bas médium s'est un peu plus ouvert, les enceintes sont d'avantage équilibrées et j'avoue que j'en suis plutôt satisfait, surtout sur le rapport prix/encombrement.

Bilan des coûts : 
  • 2 médium 10cm Audax AP100Z0 : 18€
  • 2 Tweeter Mercurial DT95RA0 : 5€
  • 2 évents : 4€
  • 2 borniers : 7€
  • 2 selfs 0.27 mH: 6€
  • 2 capa MKP 5.6 µF: 6€
  • 4 résistances : stock
  • Bois : Stock + 5€
  • câbles : Stock
  • Finition : Stock
total :  51€

4 commentaires :

  1. Bonjour,

    Je suis à la recherche de tweeter Focal TN 47. Suite à votre modification d'enceinte, puis-je vous demander ce que sont devenus les vôtres. Je serais éventuellement intéressé.

    Merci d'avance,

    Cordialement,
    Laurent GABORIEAU

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, ils sont partis dans d'autres montages :)

      Supprimer
  2. Bonjour,

    Et merci pour votre réponse rapide. Savez-vous cependant, où je pourrais en avoir facilement et à prix raisonnable (d'occasion par exemple) ? J'ai du mal à en trouver sur le net.
    Merci.

    Cordialement,
    Laurent GABORIEAU

    RépondreSupprimer