Blog Widget by LinkWithin

19 avr. 2021

Réparation d'un chauffage connecté en X2D RF433

Mon logement qui est équipé de chauffages électriques à inertie de marque "Quatuor" dont un qui a commencé à avoir un comportement étrange.
 

 En effet, lors du déclenchement de la chauffe via le thermostat central, on entend les relais s'enclencher (normal) et la chauffe démarre sur tous les radiateurs, mais celui-là avait tendance à faire plusieurs "clics".

Avec le temps, la situation s'est dégradée pour arriver jusqu'à faire des clics à répétitions en mode mitraillette.

J'ai donc décidé de l'ouvrir pour tenter de le réparer.

Le schéma électrique est assez simple, avec un module de commande en RF433 protocole X2D qui va alimenter (ou non, suivant l'ordre du thermostat central) une résistance de chauffe, équipée d'un interrupteur thermostatique qui fera coupure si la température max est atteinte (protection contre la surchauffe)

 


Premier réflexe, j'ai relevé la référence de récepteur "RF433SH" ou encore "SH 7150006" pour tenter de trouver de l'aide sur le net, ou a défaut un récepteur de remplacement, mais ce modèle étant ancien (15 aine d'années) je n'ai rien trouvé. Vaguement un modèle de chez acova "AR53002" qui lui ressemble, mais tout aussi introuvable...

J'ai donc poussé le démontage :)

J'ai identifié 3 principales zones sur le PCB : 

 

  •  une zone d'alimentation, entrée en 220V avec un condensateur MKP 1µF pour le filtrage et un pont de diode pour la conversion en 24V (en rouge)
  • une zone dédiée à la réception RF433 et le pilotage du Relais en fonction des ordres (en jaune)
  • Le relais d'alimentation de la résistance de chauffe (en bleu)

Ne disposant pas d'oscilloscope et de multimètre capable de tester les capacités,  je n'ai eu d'autre choix que d'y aller de manière empirique.

Observation 1 : Lorsque le radiateur est alimenté, il fait "clic-clic-clic-clic-..." -> le relais est potentiellement défectueux OU il reçoit de mauvais ordres

Observation 2 : Lorsque les "clics" surviennent, ils sont accompagnés d'un clignotement de toutes les LEDs du module de réception y compris le témoins d'alimentation qui devrait être allumé en permanence... -> un problème sur l'étage l'alimentation?

Observation 3 : L'apparition du phénomène a été progressive, pour devenir systématique un jour -> symptôme typique soit d'une soudure qui a séché, soit de condensateurs en fin de vie.

Observation 4 : Il y a des traces de chauffe dans le boitier, et on peut deviner qu'elles viennent probablement du condensateur de filtrage MKP et/ou du petit chimique post pont de diode.


Vu le faible prix des composants, dans le doute je commande les 2 en vue de les remplacer. ATTENTION : le condensateur MKP n'a pas de polarisation vous pouvez le monter dans n'importe quel sens, ce qui n'est pas le cas du condensateur chimique! repérez bien la patte identifiée "-" avant de le dessouder. 



Après remplacement : 

J'ai tout remonté et procédé à la remise sous tension, et voilà, un chauffage qui refonctionne!

Coût total de l'opération : 5€ (car j'ai commandé les composants en double, en prévision pour l'autre chauffage de la pièce) 

En espérant vous avoir aidé si vous rencontrez le même problème :)




0 commentaires :

Enregistrer un commentaire